La mobilité rurale en Bresse

 

La mobilité rurale en Bresse : des moyens alternatifs pour des déplacements quotidiens !

Durée du projet : Février 2019 > Décembre 2020

Cela fait plus d’un an que quatre associations locales de la Bresse Bourguignonne (71) (Bresse Initiative, Bresse Transition, le CPIE Bresse du Jura et l’association Mission Mobilité) ont décidé d’unir leurs compétences pour réaliser un projet commun sur le sujet de la mobilité en milieu rural. Le projet « La mobilité rurale en Bresse : des moyens alternatifs pour des déplacements quotidiens ! » propose des pistes d’actions et des solutions concrètes face aux enjeux de la transition énergétique et de la mobilité inclusive. Il vise à initier et pérenniser dans un territoire rural des alternatives à la voiture individuelle (autosolisme), mode de déplacement dominant en Bresse. Le projet se décline en deux actions :

  • des actions afin de développer l’autostop organisé chez les habitants du territoire, menées par la Mission mobilité et Bresse Transition 
  • un accompagnement dans des entreprises du territoire pour promouvoir le covoiturage entre les salariés, mené par Bresse Initiative et le CPIE

Pour en savoir plus :

  • 4 Article de presse sur ce projet : à télécharger ci-contre (dossier « presse« )
  • Un article intéressant sur les enjeux de la mobilité en milieu rural en France (clic ICI )
  • Notre passage à la radio le 22 février !

 

Développer le covoiturage inter-entreprises

De mars à juin 2019, une « enquête mobilité » a été diffusée sur la zone d’activité de Branges. Comment se déplacent les salariés des entreprises de cette zone ? Quels sont leurs freins ? Ont-ils envie de faire du covoiturage ? Que faudrait-il faire pour développer des alternatives à la voiture individuelle sur la zone ?

Le mercredi 10 juillet, au cours de « l’Atelier Mobilité », les entreprises intéressées se sont réunies autour d’un café pour découvrir les résultats de l’enquête et discuter des pistes d’actions à mettre en place. 6 représentant(e)s d’entreprises étaient présentes…

Pour les résultats de l’enquête, sans grande surprise la voiture individuelle est reine en Bresse Bourguignonne. C’est le mode de transport principal (pour 95,9 % des enquêtés). Le covoiturage n’est pas très développé (25 % le pratiquent), néanmoins, les enquêtés ont un avis plutôt favorable et sont, pour plus de la moitié, prêts à le pratiquer.

Alors, qu’est-ce qu’on fait ?

A l’issue de l’atelier, les participants ont acté pour :

  • être acteur relais des moyens de communication pour accéder au covoiturage et au service Transi-stop ;
  • créer une communauté de covoitureurs professionnels sur la plateforme Mobigo ;
  • aménager une zone de rencontre covoiturage et transi-stop visible et au milieu de la zone, entre Les Marosses et Bois de Chize.

Affaire à suivre ! (retrouvez la synthèse de l’enquête et de l’atelier, à télécharger ci-contre).

En septembre, l’équipe de la mobilité rurale (Mission Mobilité, Bresse Initiative et le CPIE) continue le projet.

Des animations pour sensibiliser au système du Transi-stop sont prévues à Cuisery et à Cuiseaux avec les centres sociaux.

L’enquête continue dans le reste du territoire. Nous partirons à la rencontre des entreprises de la zone d’activité de Cuisery et alentours…

 

 


Cette action est portée par Mission Mobilité, soutenue par la région Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre de l’appel à projet « mobilité et milieu rural ».