• Certificat Complémentaire Direction d'Accueil Collectif de Mineurs : les inscriptions sont ouvertes pour la session 2022 !!
Des élèves viennent à l’aide du Sonneur à ventre jaune !
Des élèves viennent à l’aide du Sonneur à ventre jaune !

Mi-janvier, 6 élèves en Bac pro Gestion milieux naturels et faune sauvage du CFA Agricole du Jura ont réalisé des travaux sur un réseau de mares en forêt communale de Villevieux dans le site Natura 2000 Bresse jurassienne.

Ces boisements accueillent de nombreux milieux humides : ruisseaux et abords, étangs, ornières, fossés, mares. L’existence d’un réseau de zones humides et de mares fonctionnelles contribue fortement au maintien de la biodiversité. De nombreuses espèces dépendent de ces eaux stagnantes pour vivre, se reproduire, se nourrir ou s’abreuver. Les mares sont souvent indispensables pour la réalisation d’au moins une partie du cycle de vie de nombreux amphibiens (salamandres, tritons, crapauds) et insectes (libellules, notonectes, dytiques). Les mares forestières sont également de véritables refuges pour bon nombre de plantes des milieux humides et aquatiques en offrant des conditions particulières (variation du niveau d’eau).

Ce réseau de mares et ornières est d’une importance avérée dans l’accueil du Sonneur à ventre jaune, petit crapaud rare et menacé. Ce massif forestier accueille sans doute la dernière population de la Bresse jurassienne.

Le sonneur à ventre jaune est une espèce dite « pionnière »  qui  affectionne  les  milieux  perturbés,  instables  et   généralement  pauvres  en  végétation. C’est pourquoi on le rencontre en particulier dans des sites créés par l’activité humaine comme les ornières forestières, certaines mares, les fossés, etc.  Les travaux de rajeunissement (réouverture, curage superficiel, création d’ornières) réalisés par les élèves favoriseront peut être cet amphibien et seront utiles pour toutes les petites bêtes qui dépendent des milieux humides pour vivre.

Les élèves ont également conçu deux hibernaculum à proximité des mares dédiées à l’hivernage des amphibiens (enchevêtrement de branches mortes recouvertes de terre). Un hôtel grand luxe à côté du lieu de reproduction : que demander de plus !

Merci à eux pour leur travail de qualité et leurs motivations !

 

Partenaires du projet